Maladies des artères du cœur

L’athérosclérose, la maladie coronarienne, l’infarctus

Le cœur est un muscle qui a besoin d’oxygène et de nutriments pour survivre.

L’oxygène et les nutriments se trouvent dans votre sang qui circule grâce à votre cœur dans l’ensemble de votre corps. Le sang passe partout grâce à un réseau de veines et d’artères.

Les artères qui apportent le sang au muscle cardiaque s’appellent des artères coronaires.
Quand on parle de la maladie coronarienne, on parle de la maladie des artères coronaires.

La maladie des artères coronaires est dans 99% des cas liée à l’athérosclérose (du grec athêré = bouillie et sklêros = dur).

A la surface de la paroi interne des artères peuvent apparaître des plaques d’athérome.
Ce sont des amas graisseux résultant de l’accumulation avec le temps de cholestérol (c’est la partie molle de la plaque, ou « bouillie »). Cette accumulation crée une réaction inflammatoire locale n’occasionnant aucun symptôme. Cette réaction finit par entraîner un durcissement de la plaque.

La plaque d’athérome s’accumule avec le temps jusqu’à provoquer un rétrécissement (sténose) qui gênera le passage du sang (oxygène et nutriment). C’est à ce moment-là qu’elle peut entrainer des symptômes comme une douleur thoracique.

La plaque d’athérome peut aussi se fissurer à sa surface et déclencher la coagulation du sang. Un caillot peut alors se former et venir boucher l’artère. Le sang n’arrive plus à passer. Le cœur manque alors d’oxygène et de nutriment. Il souffre et si on n’intervient pas, une partie plus ou moins importante peut mourir.

On peut ressentir à ce moment-là un serrement à la poitrine, un engourdissement au niveau du bras et/ou de la douleur (mâchoire, cou, dos). C’est ce qu’on appelle un infarctus du myocarde.

Il faut faire vite le 15 ! C’est une urgence vitale.

L’athérosclérose atteint principalement les artères de moyen et de gros calibres partout dans votre corps (cerveau, reins, abdomen et jambes).

Pour en savoir plus


Bibliographie

  • La crise cardiaque : avant – pendant – après. Pr Nicolas Danchin et Dr Emmanuel Cuzin, illustrations Philippe Delestre, Collection La santé simplement. Edition CBelin, 2004 (126 pages).